L’ENTRETIEN – Diane von Furstenberg : « J’ai vécu l’American dream »



Elle figure à la 68e place du classement des cent femmes les plus puissantes du monde en 2014. Diane von Furstenberg célèbre cette année les quarante ans de la création, qui l’a fait connaître dans le monde entier : la robe portefeuille.
C’était il y a quarante ans. La Belge Diane von Furstenberg invente la « wrap dress », les iconiques robes portefeuille, et entre dans l’Histoire de la mode. Classée 68e femme la plus puissante du monde en 2014, la créatrice revient pour France 24 sur son rêve américain.
La créatrice de mode  évoque ses racines familiales – sa mère est rescapée des camps d’Auschwitz – son parcours et son formidable succès.
 

Visitez notre site :

Abonnez-vous à notre chaîne sur Youtube :

Rejoignez nous sur Facebook

Suivez nous sur Twitter

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here